1er essai monoski parabolique

Vous souhaitez savoir comment dompter votre monoski ? C'est ici !
Nino
Adhérent 2020
Adhérent 2020
Messages : 9
Enregistré le : dim. 2 févr. 2020 19:44
Réputation : 0

1er essai monoski parabolique

Message par Nino » dim. 9 févr. 2020 23:26

Il y a deux jours aux 7 Laux, j'ai pu essayer deux monoskis paraboliques pour essayer comme plusieurs d'entre vous m'ont conseillé. En effet avec mon vieux pintail Rossignol "Les oiseaux" (un vieux Rossignol quoi, %-) ) j'ai vu les différences de possibilités comparés aux autres lors du mondial 2020.

Donc j'ai essayé deux Alpine Rocket, un 178 et un 188.
En effet alors que sur le pintail l'arrière de la planche dérape dans les virages j'ai bien senti une différence de comportement de l'arrière de ces monoskis modernes: un bonne accroche en virage même sur de la neige glacée, et un effet de ressort pour repartir de l'autre coté faire le virage suivant.

Questions techniques:
Mais souvent, comme Dahu dans son post "Le monoski est il survireur...", je me suis laissé verrouillé sans pouvoir enchainer le virage suivant et me retrouver face à la pente. Je pense que j'étais trop en arrière , mauvaise habitude du pin tail, ?
Existe-t-il un petit résumé avec les positions à surveiller, les défauts à corriger pour "s'auto-débrouiller" un peu comme avec le petit livre sur le monoski de P. Raisson ?

Questions de choix:
Je fais 1m68, 60kg , et mon Rossignol est un 1m85.
Si je prenais un Alpine Rocket quel critère de choix vous semble pertinent entre 178 ou 188?
Dans mon essai personnellement j'ai préféré le AR188 car plus stable, entre autre pour se faire une pointe de vitesse sans pour cela sentir de difficulté à tourner supplémentaire par rapport au 178. Au contraire ça tourne trop facilement %-)

Avatar du membre
Zèbr
Adhérent 2020(CA)
Adhérent 2020(CA)
Messages : 7805
Enregistré le : lun. 12 sept. 2011 13:50
Réputation : 266

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par Zèbr » lun. 10 févr. 2020 09:04

Et bien choisis le 188 ! Un peu de longueur permet de prendre de la vitesse plus sereinement et gomme un peu ta position trop à Q, plus de longueur, plus facile dans le positionnement avant/arrière.
Dans la réalité des pratiques, meilleure est la position du rider, plus il pourra prendre une board petite. Si t'es trop à Q (la plupart des monoskieurs) la longueur permet de tenir la ligne. Je cite souvent l'exemple de la First Cut de chez Hattori Hanzo, énorme double rocker, double cambre, premier monoski de la sorte. Longueur totale 1.95m mais si tu poses la planche sur une table ou sur de la neige dure... longueur des carres en contact...1.30m !!! Et ben crois moi, sur piste, 1.30m sous les pieds, si t'es pas parfaitement d'aplomb c'est mission impossible mdr

Je vous rappelle, position skieur... La rotule à la verticale des doigts de pied, les tibias calés contre la languette de la chaussure et ne JAMAIS lâcher ce contact. Une fois que l'on a compris et assimilé cette position c'est en plus beaucoup moins fatiguant. Cuisses, abdos, dorsaux beaucoup moins sollicités. Et surtout la possibilité de vraiment faire une belle "conduite" du virage.

Moniteur un jour, moniteur toujours :Zz

:~mono2
Déjà 60 années de découvertes, de surprises, de souffrances, de joies... La vie quoi ! :-x

60 années Ça va vite, je sais ! A l'image de la vie...

Avatar du membre
Mr Jingles
Adhérent 2020(CA)
Adhérent 2020(CA)
Messages : 822
Enregistré le : sam. 10 déc. 2011 19:32
Réputation : 38

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par Mr Jingles » lun. 10 févr. 2020 10:05

Zèbr a écrit :
lun. 10 févr. 2020 09:04
Je vous rappelle, position skieur... La rotule à la verticale des doigts de pied, les tibias calés contre la languette de la chaussure et ne JAMAIS lâcher ce contact. Une fois que l'on a compris et assimilé cette position c'est en plus beaucoup moins fatiguant. Cuisses, abdos, dorsaux beaucoup moins sollicités. Et surtout la possibilité de vraiment faire une belle "conduite" du virage.

Moniteur un jour, moniteur toujours :Zz

:~mono2
Il me semble l'avoir beaucoup entendu cette saison mdr mdr mdr
Chacun son pré, les vaches seront bien gardées
:barre:

Nino
Adhérent 2020
Adhérent 2020
Messages : 9
Enregistré le : dim. 2 févr. 2020 19:44
Réputation : 0

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par Nino » lun. 10 févr. 2020 15:29

Merci pour les conseils Zèbr, je vais travailler ça dès que j'aurais un mono parabolique. En plus si c'est beaucoup moins fatiguant, c'est parfait!
Et donc contrairement à ce que je pensais, si la planche est plus longue, les transferts avant/arrière sont moins critiques donc le monoski est plus facile à maitriser. Je vais donc partir sur le 188.

La suite au prochain épisode alors.


==> Et si quelqu'un a un Alpine Rocket 188 qui dort dans un placard, hummm, ça pourrait m’intéresser.

Avatar du membre
Dahu
Adhérent 2020
Adhérent 2020
Messages : 124
Enregistré le : dim. 27 janv. 2019 10:52
Réputation : 9

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par Dahu » lun. 10 févr. 2020 21:25

C'est la forme pintail qui provoque le survirage.
Quand j'ai posé la question y a un an, je débutais. Je devais être à Q à donf. Aujourd'hui, je n'ai plus de pb... :~mono2

Pour compléter Zebr, les bras toujours devant et les tibias toujours en appui languette.
Pour tourner, les tibias ne poussent pas devant mais "en diagonale", genre à 14h pour tourner a droite au lieu de 12h pour aller droit. et en meme temps, tu rentres un peu le genou exterieur deriere le genou interieur. Tu peux aussi chercher à soulever le talon exgerieur.

Pour le choix de la planche, c'est complexe. Perso j'ai un Flake Shot 178 qui me convient tres bien partout. Là, je suis à 92kg et je n'ai pas de pb de portance dans la poudre. Si tu maitrises le ski dans la poudreuse, c'est que tu maitrises l'equilibre avt/arriere et tu verras que le mono meme court, c'est vraiment facile dans la popow. Par contre, c'est la largeur qui aide beaucoup en procurant une bonne stabilité latérale dans la poudreuse. A la différence du ski ou on est stable sur 2 pieds, c'est l'équilibre lateral qui m'a posé le plus de pb en mono.

Du coup, mon analyse c'est qu'une planche comme le FS178 est finalement la plus accessible pour un debutant que ce soit sur piste ou HP. Ensuite comme seconde planche ce serait soit un FS188 pour aller vite dans la popow ou AR186 pour tracer sur piste (initiation derby...).

Mais bien sur tout ca n'engage que moi....
Au plaisir :~kipis
Le plaisir est dans la pente, la jouissance, dans la courbe

Avatar du membre
Mr Jingles
Adhérent 2020(CA)
Adhérent 2020(CA)
Messages : 822
Enregistré le : sam. 10 déc. 2011 19:32
Réputation : 38

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par Mr Jingles » mar. 11 févr. 2020 12:21

T'as bien de la chance de ne plus être à Q....moi je n'y arrive que quand il n'y a pas de bosses....dès qu'il y a des bosses, même des petites,.......ben c'est le festival du Q...

Je crois que je vais arrêter de mater la chaine Youporn :~rain


:cling :marmotte:
Chacun son pré, les vaches seront bien gardées
:barre:

Avatar du membre
Grin.Cheux
Adhérent 2020
Adhérent 2020
Messages : 49
Enregistré le : lun. 9 déc. 2019 16:43
Réputation : 4

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par Grin.Cheux » mar. 11 févr. 2020 16:47

Hey la 'tite souris, tu n'aurais pas tout simplement des chaussures trop rigides en flex ?
J'ai eu le cas avec mes anciennes chaussures. J'étais toujours à Q jusqu'au jour où j'ai pris "quelques" kilos. Et là, ça a été la révélation. Ma position a pu tout d'un coups passer sur l'avant sans aucun effort. Les chaussures étaient tout simplement un peu trop rigides pour mon poids, du coups je restais sur l'arrière.

... Et maintenant, va falloir que je perde "quelques" kilos, mes nouvelles chaussures sont un peu trop souples pour mon poids... Que la vie est mal faite ! lol
Sagittaire ascendant Corse

Avatar du membre
buzzi
Adhérent 2020
Adhérent 2020
Messages : 349
Enregistré le : mar. 5 févr. 2013 14:26
Réputation : 9

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par buzzi » mar. 11 févr. 2020 18:23

Mr Jingles a écrit :
mar. 11 févr. 2020 12:21
T'as bien de la chance de ne plus être à Q....moi je n'y arrive que quand il n'y a pas de bosses....dès qu'il y a des bosses, même des petites,.......ben c'est le festival du Q...

Je crois que je vais arrêter de mater la chaine Youporn :~rain


:cling :marmotte:
Reprend un pintail %-)

Avatar du membre
Zèbr
Adhérent 2020(CA)
Adhérent 2020(CA)
Messages : 7805
Enregistré le : lun. 12 sept. 2011 13:50
Réputation : 266

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par Zèbr » mar. 11 févr. 2020 22:37

Grin.Cheux a écrit :
mar. 11 févr. 2020 16:47
... Et maintenant, va falloir que je perde "quelques" kilos, mes nouvelles chaussures sont un peu trop souples pour mon poids... Que la vie est mal faite ! lol
lol lol
Déjà 60 années de découvertes, de surprises, de souffrances, de joies... La vie quoi ! :-x

60 années Ça va vite, je sais ! A l'image de la vie...

Nino
Adhérent 2020
Adhérent 2020
Messages : 9
Enregistré le : dim. 2 févr. 2020 19:44
Réputation : 0

Re: 1er essai monoski parabolique

Message par Nino » jeu. 13 févr. 2020 13:31

merci à tous pour vos conseils, impressions, et humour aussi!

Bon, je m'entraine mentalement pour l'instant: appui languette, rotules au niveau des orteils ;)

En y repensant à froid, je crois qu'il faut que je réessaye plusieurs fois des monos en location avec de meilleures conditions de neige avant d'acheter. Car lors de l'essai, à par quelques pistes correctes et un peu de hors piste au début, on a eu beaucoup de pistes très dures, et là, pas facile à maitriser surtout avec la fatigue à la fin.

Y a pu ka , et avec un peu de neige fraiche ça irait mieux :~mono3

Répondre

Retourner vers « Techniques »